Le système d’échappement : rôle, fonctionnement et entretien

Le système d’échappement est l’un des organismes les plus importants pour le fonctionnement d’un véhicule. Une défaillance de ce système peut mettre tout le véhicule en arrêt. Vous trouverez ici l’essentiel à savoir pour son entretien. Mais avant, il faut en comprendre l’importance et le fonctionnement.

Qu’est-ce que le système d’échappement et quel est son rôle ?

Le système d’échappement, est une ligne qui permet de rediriger les gaz produits par le moteur à l’extérieur du véhicule. Selon le type de moteur (essence ou diesel), l’état de la voiture (ancienne ou neuve), la composition de ce système peut varier. Vous pouvez visiter echapflex.com pour avoir un aperçu de ces différentes pièces. Mais de façon générale, vous retrouverez les éléments suivants dans tout système d’échappement :

A voir aussi : Quels sont les avantages du voyant service DS3?

  • Le collecteur d’échappement, dont le rôle est de recevoir les gaz provenant directement par le moteur.
  • Le catalyseur dont le rôle est transformer les gaz d’échappement toxiques en dioxyde de carbone et en eau.
  • Le pot de détente qui a pour rôle de ralentir et de refroidir les gaz après leur transformation en dioxyde de carbone et en eau niveau du catalyseur. Il est également appelé le silencieux avant.
  • Le pot d’échappement, qui permet de réduire au maximum les émissions sonores avant la sortie des gaz. On l’appelle aussi le silencieux arrière.
  • Le FAP est l’élément qui sert de barrière aux particules fines contenant du carbone. On le retrouve dans les moteurs diesel.

Comment fonctionne le système d’échappement ?

Le fonctionnement de la ligne d’échappement commence depuis le bloc moteur. Les gaz d’échappement émis par ce dernier sont récupérés par le collecteur. Celui-ci, rattaché à la culasse, se charge ensuite d’acheminer la chaleur vers l’arrière du véhicule. Cela va faciliter et renforcer l’oxydation du monoxyde de carbone et des hydrocarbures n’ayant pas subi de combustion.

Une fois parvenus au pot catalytique, les gaz d’échappement toxiques sont catalysés en vapeur d’eau et en dioxyde de carbone. 

Sujet a lire : Quand faire la révision d'une voiture ?

La dernière phase est celle du silencieux qui transporte à son tour les gaz nocifs dans des chambres de résonance afin de réduire les effets sonores. Par cette manière, les gaz qui sortent du pot d’échappement sont bien moins toxiques et font moins de bruit que ceux qui sortent du moteur.

Que faire pour entretenir son système d’échappement ?

Voici quelques signes qui peuvent indiquer une défaillance au niveau du système d’échappement de votre véhicule. En y prêtant attention, vous saurez à quel moment faire l’entretien de votre système d’échappement :

  • de la fumée sombre ou noire sortant du pot d’échappement
  • un bruit anormal
  • des vibrations sous le plancher,
  • une surconsommation de carburant.

Pour le nettoyage, il faudra :

  • commencer en se protégeant les mains avec des gants en latex
  • essuyez l’excès de poussière sur les différentes pièces à l’aide d’un chiffon doux,
  • une solution savonneuse pour se débarrasser de la graisse et autres taches

Copyright 2024. Tous Droits Réservés